+ 33 6 81 51 67 47 contact@digitaleez.fr

Google Analytics est l’une des meilleures plates-formes pour suivre presque toutes les métriques possibles et imaginables. Et tout cela gratuitement. C’est pourquoi de nombreux spécialistes du marketing, et même des entreprises aux chiffres d’affaires colossaux l’utilisent partout dans le monde.

Google Analytics peut aller très en profondeur. Vous pouvez l’utiliser pour certaines applications avancées, comme pour savoir où les utilisateurs abandonnent le panier.

Mais si vous avez déjà regardé Google Analytics avant, vous vous êtes peut-être senti perdu (on vous rassure, nous aussi).

Souvent, on se retrouve avec plusieurs menus déroulés, embarqué dans des quantités de données.

Pas d’inquiétude ! Il n’est pas nécessaire de passer toute la journée à apprendre à l’utiliser. Il existe des raccourcis pour obtenir un bon aperçu des paramètres les plus importants.

Nous vous partageons aujourd’hui les 11 indicateurs sur lesquels il faut se concentrer. C’est tout.  Plus de temps perdu à visiter les pages que vous n’avez pas besoin de visiter, et vous pouvez consacrer du temps à ce qui compte vraiment.

1. Utilisateurs connus

Un utilisateur se définit comme une personne ayant interagi avec votre propriété comme par exemple votre site Web ou votre application.

Un aspect plus précis est développé par la page officielle de support de Google : un utilisateur actif est un utilisateur unique. Donc, pour n’importe quel intervalle de temps que vous spécifiez, la métrique des Utilisateurs actifs vous montrera combien d’utilisateurs uniques ont visité votre site.

Vous pouvez voir la section Utilisateurs actifs en allant sur Audience> Utilisateurs actifs.

Vous pouvez observer de nombreuses informations sur cette page et ajuster les informations souhaitées comme :

  • Régler le délai dans le coin supérieur droit, de sorte que vous pouvez comparer les périodes.
  • Utiliser les délais prédéfinis de Google pour voir le nombre d’Utilisateurs actifs que vous avez obtenu au dernier jour (utilisateurs actifs (un jour)), la dernière semaine (utilisateurs actifs 7 jours), les deux dernières semaines (utilisateurs actifs 14 jours) et le dernier mois (utilisateurs actifs 30 jours).

Cependant, il y a une information manquante sur cette page : il n’y a pas le nombre total d’Utilisateurs actifs. Pour l’obtenir, il suffit de passer le volant sur la case qui dit « Tous les utilisateurs ».

 

2. Utilisateurs connus (Returning Visitor)

Une fois que vous savez combien de visiteurs vous obtenez, vous devriez également vérifier la quantité de trafic provenant d’utilisateurs récurrents.

Cette métrique est un peu plus difficile à trouver.

Tout d’abord, rendez-vous à la section Utilisateurs actifs (vous y êtes probablement déjà). Cliquez sur la case qui indique « + Ajouter un segment ».

Vous verrez apparaître une liste. Trouvez « Utilisateurs ayant déjà visité le site » et cliquez dessus. Ensuite, cliquez sur le bouton Appliquer bleu en bas à gauche.

Maintenant, vous pourrez voir vos utilisateurs connus par rapport aux utilisateurs actifs.

Et tout comme vous l’avez fait avec les utilisateurs actifs, vous pouvez naviguer sur la zone utilisateurs connus pour voir le total.

 

3. Pages vues

Lorsque les visiteurs arrivent sur votre site, ils afficheront n’importe quel nombre de pages. Vous pouvez suivre ce comportement avec la métrique de Page vue. Cela vous montrera le nombre total de pages vues.

Vous pouvez trouver vos pages vues en allant sur Comportement> Vue d’ensemble.

Au-dessous du graphique, vous verrez deux paramètres similaires : les pages vues et les vues uniques.

Tout d’abord, intéressons-nous aux pages vues.

Petite astuce pour les différencier : le nombre de pages vues est plus élevé que les vues uniques. Il représente les requêtes de chargement d’une page. Donc, si quelqu’un a cliqué sur le rechargement d’une page, vous obtiendrez deux pages vues.

Ce numéro n’est pas incroyablement précis, mais cela vous donne une idée approximative du nombre total de pages quevos visiteurs regardent.

 

4. Visites de pages uniques

Si vous voulez être plus précis, il faut regarder les pages de vues uniques.

Voici comment Google définit une vue de page unique :

« Regroupe les pages vues générées par un même internaute au cours d’une seule session. Une page vue unique représente le nombre de sessions au cours desquelles cette page a été vue une ou plusieurs fois. »

En termes simples, une page vue unique est une page vue qui se produit au cours d’une session spécifique.

Il ne peut y avoir qu’une seule page vue par page pendant une session donnée. Donc, si quelqu’un recharge une page, cette page n’aura qu’une seule vue de page unique.

Fondamentalement, les vues de pages uniques ne contiennent pas plusieurs pages vues. C’est pour ça qu’on les appelle les « pages vues uniques ».

 

5. Sessions

Vous avez probablement remarqué le mot « session ».

On peut définir une session comme « La période pendant laquelle un utilisateur est actif sur votre site ou votre application. » Par défaut, une session dure 30 min. Donc, si un utilisateur est inactif pendant 30 minutes ou plus, toute activité future est attribuée à une nouvelle session. De même que les utilisateurs qui quittent votre site et retournent dans les 30 minutes sont comptés dans le cadre de la session originale.

Dans les termes les plus simples, une session commence quand un utilisateur arrive sur votre site et se termine quand il part. C’est aussi simple.

Les sessions sont un bon reflet de la quantité de trafic que vous obtenez et de l’intérêt des personnes dans votre site.

Pour voir cela, allez à Acquisition > Vue d’ensemble.

En dessous du graphique, vous trouverez un tableau représentant une synthèse des acquisitions. La colonne la plus à gauche vous montrera le nombre de sessions pour chaque catégorie. Cela vous permet non seulement de voir d’où vient votre trafic, mais aussi de la quantité de trafic que vous obtenez de différents canaux…

 

6. Taux de rebond

Pour comprendre ce taux de rebond, il faut regarder comment Google définit un rebond. Pour Google, si quelqu’un visite une seule page pendant une session, c’est un rebond.

 Le taux de rebond des visites = Nombre de visites d’une seule page / Nombre total des visites

Une visite d’une seule page est souvent considérée comme une visite de mauvaise qualité… Mais tout dépend de l’objectif recherché.

Par exemple : pour une page de contact d’un magasin, un internaute saisit le nom de l’entreprise ainsi qu’un nom de ville dans Google, il arrive directement sur la page du site avec les horaires et le plan du magasin. Il ne serait alors pas surprenant que l’internaute visite uniquement cette page.

Vous pouvez trouver votre taux de rebond dans quelques points différents dans Google Analytics, mais la méthode la plus pratique est d’y accéder par Acquisition > Vue d’ensemble (au même endroit que la métrique des sessions).

INFOS : le taux de rebond moyen est d’environ 40%. Selon votre secteur d’activités, il peut être encore plus élevé.

 

7. Durée moyenne de la session

Après le taux de rebond, la durée moyenne de la session.

Comme son nom l’indique, ce nombre montre combien de temps  les internautes passent sur votre site.

Rendez-vous sur Audience> Vu d’ensemble et vous verrez la moyenne.

Il faut garder à l’esprit que ce nombre est une moyenne. C’est un bon moyen d’avoir une idée de l’intérêt de vos visiteurs.

 

8. Temps moyen sur la page

Alors que la durée moyenne de session vous montre la durée de chaque session, le temps moyen sur la page vous montrera combien de temps les visiteurs passent sur différentes pages.

Il pourrait y avoir une ou deux pages sur votre site qui font que votre taux global de rebond est très élevé. Ou vous pourriez constater que les gens passent plus de temps sur une certaine page.

Cette métrique apparaît en plusieurs endroits, mais pour avoir la meilleure vue d’ensemble, passez à Comportement > Contenu du site > Toutes les pages.

Au bas de cette page, vous verrez une table contenant une liste de toutes vos pages avec beaucoup d’autres paramètres.

 

9. Pages / Session

C’est une autre mesure importante pour analyser la façon dont les internautes interagissent avec votre site.

En apprenant combien de pages votre lecteur moyen visite, vous pouvez avoir une idée encore plus précise de la façon dont votre site convainc.

Pour obtenir ce numéro, accédez à Acquisition > Vue d’ensemble. C’est sur la même page où vous avez trouvé votre nombre de sessions et votre taux de rebond.

 

10. Flux des utilisateurs

Techniquement, ce n’est pas une seule métrique. Mais une fois que vous le regardez, vous verrez pourquoi elle est si utile.

Les flux d’utilisateurs le représentent visuellement. Et oui, c’est aussi cool que vous le pensez.

Dirigez-vous vers Audience > Flux d’utilisateurs.

Bien qu’il n’y ait pas un seul numéro ici, il y a beaucoup de nombres qui représentent tous les utilisateurs.

À chaque étape de l’organigramme, vous pouvez voir combien d’utilisateurs sont présents. Vous pouvez voir combien de sessions totales ont eu lieu et combien d’utilisateurs vous avez perdu à chaque étape.

Bien que ce soit plus ou moins simplement une illustration de certaines des mesures déjà présentées, cela permet de voir une représentation visuelle et vraiment utile.

 

11. Taux de conversion

Enfin, nous arrivons au saint Graal des métriques.

Votre taux de conversion est une donnée très importante. Cela signifie que vous avez accompli un objectif, généralement une vente ou une inscription de quelque sorte.

Cependant, Google Analytics traite les taux de conversion différemment des autres plates-formes. Vous devez paramétrer chaque objectif fixé afin de suivre vos conversions. Cette métrique est située dans la section Objectifs. Vous pouvez le trouver en allant dans Conversions > Objectifs > Vue d’ensemble.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Pour commencer, si vous n’avez pas configuré d’objectifs, vous ne verrez pas de taux de conversion.

Si vous voyez un nombre, c’est top !

 

Conclusion

Google Analytics peut fournir des informations utiles. En particulier, cela peut vous aider à mieux comprendre vos utilisateurs. Avec toutes les mesures que nous vous avons présenté, vous allez avoir une meilleure idée de la façon dont les gens interagissent avec votre site.

Vous pouvez aller plus en profondeur avec Google Analytics, mais si vous voulez simplement obtenir les données les plus importantes, regardez ces 11 indicateurs. Ils vous aideront à mieux comprendre la plate-forme et vous pourrez vous concentrer sur des tâches plus importantes.

 

Photos Google Analytics du site OutdoorPrivé (fermé)