+ 33 6 81 51 67 47 contact@digitaleez.fr

Le roi incontesté de la web analyse, Avinash Kaushik, a développé ce concept de Web Analytics 2.0 en observant qu’il est bien plus pertinent et cohérent de combiner des analyses de données quantitatives et qualitatives issues de votre site web. Cette approche permet d’enclencher une optimisation continue de l’interaction en ligne dont bénéficient vos clients existants et potentiels, et qui se traduit en résultats attendus (en ligne et hors ligne). Chaque terme a son importance, et Avinash précise que l’analyse (quanti et quali) de vos concurrents est tout aussi importante.

Ainsi, la collecte de données de clics, évènements et autres sur votre site va vous permettre de piloter votre activité au quotidien, chaque semaine, chaque mois pour mesurer l’efficacité de vos actions marketing, et ce de façon fine en considérant la provenance de vos internautes, en comprenant toutes les micro-conversions qui mènent à la conversion finale…. Mais pour réellement faire progresser votre performance digitale, il conviendra d’associer à ces éléments d’analyses une approche « qualitative », grâce à des méthodologies très performantes, telles que :

  • les tests utilisateurs, qui consistent à observer à la loupe des navigations de vrais utilisateurs (c’est-à-dire des utilisateurs de la vraie vie, qui ont le profil de vos clients). Si vous ne connaissez pas ces méthodologies, foncez ici, tout y est (fort bien) expliqué.
  • Les tris de cartes, pour définir ou vérifier que l’arborescence et l’architecture fonctionnelle de votre site est construite dans la logique de vos utilisateurs finaux, et est bien comprise par vos utilisateurs (qui ne connaissent pas forcément votre jargon technique).
  • Les Focus Groups, pour demander et croiser des avis de consommateurs, et challenger les pistes de conception de votre futur site/app grâce à vos utilisateurs finaux

Ces différentes méthodologies permettent de comprendre le POURQUOI, de trouver des SOLUTIONS, quand les web analytics permettent de comprendre le QUOI et le COMBIEN. C’est donc très complémentaire. Et Avinash Kaushik synthétise la chose ainsi :

Cette approche est très cohérente avec ce que nous observons chez les e-commerçants : les web analytics permettent de piloter l’activité, et d’analyser la situation. L’observation des utilisateurs permet de comprendre les phénomènes et de trouver des solutions pour les corriger, ce qui fait appel à des compétences spécifiques (UX designers, concepteurs – rédacteurs, directeurs artistiques…).

Pour en savoir plus sur les Web Analytics 2.0, n’attendez plus, et achetez le bouquin d’Avinash « Web Analytics 2.0 » (c’est une mine d’or).