+ 33 6 81 51 67 47 contact@digitaleez.fr

Google Analytics vous permet de faire beaucoup de choses. Créer, visualiser, segmenter, comparer… tellement de choses qu’on en oublie les fondamentaux. Alors il est important pour nous de vous parler des best practices à mettre en place dès le début !

Promis, ils sont assez simples à mettre en place et vous changeront la vie !

Alors repartons du début. Avant de faire quoique se soit, posez vous quelques questions :

  • Quels sont vos objectifs ?
  • Que voulez-vous mesurer ?
  • Quels KPIs vous intéressent ?

Une fois que vous avez répondu à ces trois questions, vous aurez déjà une première image de ce qui sera pertinent pour vous et votre activité. Il sera alors possible de se pencher sur ces best practices.

 

Créez trois vues

Lorsque nous réalisons des audits, nous constatons que les e-commerçant ne créer qu’une vue. Une seule.

Vue unique

STOP !!

L’une des règles lorsqu’on met en place Google Analytics est de créer trois vues distinctes :

  1. Master View (vue principale)
  2. Test View (vue test)
  3. Raw Data View (vue des données brutes).

La Master View est votre vue principale, celle sur laquelle vous allez passer la plus grande partie de votre temps. Vous pouvez appliquer des segments, des filtres… pour avoir toutes les informations nécessaires, sur vos utilisateurs.

Ensuite, la Test View est, comme son nom l’indique, une vue sur laquelle vous pouvez réaliser des tests. Il est préférable de faire des tests de segments ou de filtres sur cette vue pour ne pas impacter directement votre vue principale.

Enfin, la Raw Data View, est une vue de collecte. Toutes vos données brutes seront enregistrées ici. Ainsi, vous êtes sûr que les données de vos autres vues sont fiables.

Pour créer, Google vous conseille de procéder ainsi :

  1. Rendez-vous sur Administration
  2. Dans la colonne VUE, cliquez sur le menu, puis sur Créer une vue.
  3. Sélectionnez Site Web ou Application mobile en fonction du type de donnée que vous souhaitez suivre
  4. Saisissez le nom de votre nouvelle vue et choisissez un fuseau horaire. 
  5. Enfin, cliquez sur Créer une vue.

Créer une vue

Enlevez-vous de votre trafic

On peut se le dire, vous passer beaucoup de temps sur votre propre site pour vérifier que tout est ok, qu’un article s’affiche correctement, que la page de contact fonctionne bien.. Mais dès que vous vous rendez sur votre site, vous êtes compté comme un visiteur.

Pourtant, vous n’en êtes pas un ! Alors il ne vous reste plus qu’à vous exclure de votre trafic.

Pour cela, il suffit de créer un filtre d’adresse IP. Rien de plus simple !

  1. Créez un nouveau filtre sur votre vue principale (Master View).
  2. Conservez le Type de filtre comme « Prédéfini ».
  3. Sélectionnez comme filtre « Exclure ».
  4. Sélectionner la source ou la destination et sélectionnez trafic provenant des adresses IP.
  5. Saisissez l’adresse IP concernée.

Exclure adresse IP

Automatisez vos reporting

Dans l’article « Google Analytics et les rapports personnalisés« , nous vous parlions de l’importance de réaliser votre propre rapport pour voir les données qui vous intéressent. Et en plus de ça, plus besoin d’aller sur Google Analytics, votre rapport peut être directement disponible sur Google Sheets.

En plus, automatisez un reporting est très simple :

  1. Ajoutez le module Google Analytics à votre Google Sheets
  2. Ouvrez une feuille Google Sheets et rendez-vous dans Modules Complémentaires : une sous-partie Google Analytics est alors disponible Automatisation Reporting
  3. Choisissez les dimensions et statistiques qui vous intéressent et votre rapport est créé !
  4. Pour le mettre à jour automatiquement, il vous suffit de cliquer sur « Schedule reports » et le tour est joué !

L’automatisation de vos rapports peut vous permettre de gagner du temps.

 

Conclusion

Il existe une multitude de best practices à utiliser sur Google Analytics.

N’hésitez pas à nous partager les vôtres !