+ 33 6 81 51 67 47 contact@digitaleez.fr

Comme la plupart des e-commerçants, vous avez opté pour Google Analytics. Mais, comme beaucoup de nos clients, vous observez des différences entre vos données Analytics et celles de votre back-office.

Le nombre de visiteurs, les pages vues, le nombres de commandes, et d’autres données affichent des écarts. Et parfois ceux-ci peuvent aller du simple au double.

L’écart le plus souvent observé concerne le chiffre d’affaires avec deux cas distincts :

  • Soit les revenus apparaissent gonflés dans Google Analytics,
  • Soit certaines transactions manquent dans GA.

 

Qui croire ? Plutôt Google Analytics ? Plutôt le back-office ?

On vous répond aujourd’hui.

 

Collecte de données

 

Reprenons les bases : Google Analytics est un outil de collecte, de mesure et de reporting qui nous permet après analyse de prendre les bonnes décisions concernant notre site.

Mais concernant les ventes, GA utilise les statistiques de consultation de la page de validation de la commande (la dernière page de votre tunnel d’achat) pour faire remonter les informations suivantes dans commerce électronique :

  • Chiffre d’affaires
  • Transactions
  • Panier moyen
  • Taux de conversion …

Et là, tout comme en magasin, plusieurs facteurs peuvent intervenir et donc empêcher cette donnée de remonter correctement.

Chiffre d’affaires plus important sur Google Analytics

 

Cas rare, un e-commerçant peut parfois voir sur GA un chiffre d’affaires supérieur à celui afficher par son back-office. Plusieurs explications sont envisageables.

 

Données de transactions doublées

Pour ce point, tout se passe sur le code de votre site : si la commande « _trackTrans » (commande de tracking des transactions) est définie plusieurs fois, elle enverra autant de fois la donnée à GA qu’elle est appelée.

Par exemple, si elle apparaît 3 fois, elle enverra 3 fois la donnée à GA.

Il suffira ici de vérifier si la commande n’apparaît bien qu’une seule fois.

Actualisations de la page de confirmation

Lorsqu’un utilisateur finalise sa commande, il arrive que celui-ci actualise la page de confirmation. Et là problème : les mêmes données de transaction sont envoyées à GA chaque fois que la page de confirmation est chargée, ce qui signifie que des résultats en double peuvent apparaître dans les rapports.

Pour résoudre le problème, il est possible de définir un indicateur une fois que le suivi du commerce électronique a été envoyé. Par exemple, si le client actualise ou revisite sa page de confirmation de transaction, un champ rattaché à l’indicateur sera repris, et GA ne recevra donc pas plusieurs copies des mêmes données de transaction

 

Transactions remboursées

GA compte les transactions. Il peut également prendre en charge le remboursement de certaine. Mais cela vous obligera à rajouter du code supplémentaire… Ce qui n’est pas toujours réalisé. C’est pourquoi certaines données apparaîtront dans votre backoffice en tant que remboursement mais resterons en « transaction » dans GA créant des écarts entre les deux.

Google vous propose l’importation de donnée qui « permet d’importer des données à partir de sources externes et de les associer à des données collectées via Analytics. Vous pouvez ensuite utiliser Analytics pour organiser et analyser toutes vos données de façon à ce qu’elles reflètent mieux votre activité ». Avec cette fonctionnalité, il est possible de saisir toutes les commandes remboursées pour les annuler.

Seconde possibilité : ajouter le module E-commerce Amélioré. Pour rappel, c’est « un module qui permet de mesurer les interactions des utilisateurs avec les produits sur les sites de e-commerce dans l’expérience d’achat de l’utilisateur. Il comprend les impressions des produits, les clics de produits, l’affichage des détails du produit, l’ajout d’un produit à un panier, les transactions et remboursements. ».

 

Chiffre d’affaires plus faible sur Google Analytics

 

Le plus souvent, le chiffre d’affaires affiché par GA est plus faible que celui indiqué par votre back-office. On vous explique pourquoi.

 

Non-enregistrement de la commande

C’est l’un des cas les plus fréquent : l’utilisateur ne retourne pas sur la page de confirmation et quitte le site avant que celle-ci ne se charge. La commande est validée sur le back-office mais pas sur Google Analytics.

Cela s’explique par le fait que le tag qui enregistre les commandes est placé sur la page de confirmation de commande. Il suffit donc à l’utilisateur de sauter cette page pour que sa transaction ne soit pas enregistrée.

Pour solutionner ce problème, il suffit d’activer le retour immédiat et automatique à la page de confirmation après le paiement.

 

Il existe d’autre cas de non-enregistrement de la commande lié à un problème de charge de la page de confirmation du côté de l’utilisateur :

  • Un bug,
  • Des plugins qui ne chargent pas,
  • Une partie du code qui bloque,
  • Un problème de connexion,
  • Des modules et/ou extensions qui bloquent le lancement de certains scripts….

Conclusion

Alors qui croire ?

Google Analytics est lié à des déclenchements : ce qui signifie qu’au moindre bug, il n’enregistrera pas la transaction. La team Digitaleez vous recommande la vue back-office de votre site pour connaître votre chiffre d’affaires puisque celui-ci enregistre toutes les données de transactions effectuées.

Pour Google, un écart de 4% à 8% entre Google Analytics et votre back-office est acceptable pour que vos décisions ne soient pas impactées. Gardez un œil sur les chiffres des deux pour ne pas passer au-dessus !